Cé ca.

J’habite un décembre fou
Mon visage est des loups
Faut voir sous cette peau
La petite fille qui pleure

Je ris souvent
Je chante autant
Pendant ce temps
Elle hurle tellement

Au loup
A la lune
Au loup qui hurle
À la lune

À rien du tout.
Rien du tout.

Est-ce que j’ai l’air si forte
Je suis la tête qui fait rire
Et l’épaule qui supporte
Le coeur sur la main
La main pour tout le monde
Mais quand je tombe
C’est toute seule que j’me relève
Le cœur au bord des lèvres

Laisser un commentaire